Les fruits et légumes frais dans tous les sens !

Guide conso et conservation

LA VUE

Je demande à Nathan de choisir dans la corbeille le fruit qui lui paraît le plus appétissant. Ni une ni deux, il se précipite sur une poire Comice, bien ronde. « Et pourquoi pas celle-ci ? », lui dis-je en lui montrant une autre variété. « Non, j’aime pas sa forme tout allongée ! », répond-il. « Maintenant, ferme les yeux, goûte ces deux morceaux de poire et dis-moi lequel tu préfères ». Après une bouchée, il désigne sans hésiter la Conférence : le voilà bien surpris !

L’OUÏE

Et maintenant, place au blind test* ! Je mets un bandeau sur les yeux de Nathan et lui demande de reconnaître à l’ouïe les fruits et légumes que je mange ou que je cuisine. « Ça fait « croc », alors tu croques dans une pomme, c’est sûr… Ah non, ça fait plutôt « crac », comme quand les lapins dévorent leurs carottes… » « Oui, c’est une carotte, gagnééé !!!! ». Le petit est fou de joie !

LE TOUCHER

Avec les mains…
« Mais tu n’arrêtes pas de me dire qu’on ne joue pas avec la nourriture !», s’exclame Nathan. Oui, eh bien aujourd’hui on a le droit, non seulement de jouer, mais aussi de soupeser, caresser, tâter, presser, etc., les fruits et légumes ! On touche ainsi à tout, de la peau à la chair, en passant par les noyaux, c’est tellement rigolo ! On plonge ensuite nos fruits et légumes dans le sac à pain afin de s’amuser à les reconnaître au toucher.
Dans la bouche…
On touche avec les mains, mais aussi avec les lèvres, la langue et l’intérieur de la bouche ! On se plaît ainsi à identifier la consistance de nos fruits et légumes, selon s’ils sont crus ou cuits, froids ou chauds. On prend le temps de promener chaque morceau d’un bout à l’autre de la bouche puis on vote pour le légume le plus croquant, le fruit le plus fondant ou bien le plus fibreux.

L’ODORAT

On sent, on hume, on inspire…
Une douce odeur de pommes au four embaume toute la maison. Les yeux de Nathan s’illuminent. « Ça sent bon les dimanches d’hiver, quand on fait de bons goûters en famille ! » Tout en dégustant nos pommes, on s’amuse à lister nos odeurs préférées. Nathan aime par-dessus-tout celle du pot-au-feu. « Elle me rappelle les vacances chez Mamie ! »
On capte les arômes
« Bouche-toi le nez, goûte à cette part de tarte tatin et donne-moi tes impressions ». Nathan suit ma consigne et commence à s’inquiéter : il ne sent rien ! Une fois le nez débouché, il perçoit de nouveau en bouche les multiples arômes de la tarte. Ouf, le concert de saveurs peut recommencer. Eh oui, on goûte aussi, voire surtout, avec son nez !

LE GOÛT

Nathan venant d’apprendre les principales saveurs que sont le sucré, le salé, l’acide et l’amer, on s’amuse à goûter puis à classer nos fruits et légumes en fonction de ces 4 saveurs. Il réussit haut la main l’exercice mais ne peut s’empêcher de grimacer en testant les endives crues : « C’est amer un peu amer ! ». On ajoute alors aux endives quelques morceaux de pomme. « Miam, les endives, en fait, c’est super gourmand ! ».

*Test en aveugle

Découvrez aussi

Le goût, ça évolue et ça s’apprend à tout âge !

Faites ce que je dis… et ce que je fais !

La cerise déguisée